L'infirmerie scolaire

 

 

 

 

 

 

Madame Jaune est la référente en matière de santé au sein du lycée auprès des enseignants et du chef d’établissement. Elle exerce sa profession en lien avec la communauté éducative dans le respect des compétences de chacun et du secret professionnel.

Ses missions principales :

Accueillir tout élève qui la sollicite pour quelque motif que ce soit y compris d’ordre relationnel ou psychologique, dès lors qu’il y a une incidence sur sa santé ou sa scolarité.

  • Écouter et accompagner les élèves et leur famille ;
  • Contribuer au bien être et à la réussite scolaire de tous les élèves ;
  • Organiser les urgences et les soins ;
  • Assurer les soins infirmiers et le suivi de l’état de santé des élèves ;
  • Participer à la prise en charge des jeunes en souffrance (écoute et relation d’aide); 
  • Développer une dynamique d’éducation à la santé selon les besoins repérés auprès des élèves et contribuer à évaluer les actions de promotion et d’éducation de la santé ;
  • Contrôler que les vaccinations soient bien à jour. Les élèves doivent obligatoirement être vaccinés contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite pour être inscrits dans une école. En cas de non-vaccination, un certificat de contre-indication médicale est exigible. Le service de santé scolaire n'a pas l'obligation de vérifier les autres vaccinations, cependant une photocopie de toutes les vaccinations est exigée à l’inscription.

Le calendrier des vaccinations - Ministère des Solidarités et de la Santé (solidarites-sante.gouv.fr)(link is external)

  • Intervenir auprès d’élèves en danger dans le cadre de la protection de l’enfance et de l’adolescence ;

 

  • Permettre aux élèves atteints de maladies chroniques ou porteurs d’un handicap de suivre leur scolarité dans les meilleures conditions 

 

 

 

 

 

 

 

 

PAI : Un Projet d’Accueil Individualisé (PAI) est mis en place pour l’élève atteint de maladie chronique (exemple: diabète, allergie alimentaire…). Il doit permettre à l’élève de suivre une scolarité normale.

Il est fortement conseillé aux familles, dès l’inscription dans l’établissement ou en début d’année scolaire, de prendre RDV avec l’infirmière afin d’établir le PAI ou de le renouveler annuellement. Le PAI reprend les signes de la maladie et la conduite à tenir en cas de besoin pour une meilleure prise en charge de l’élève.

Selon les besoins particuliers des élèves, un PAP ou un PPS peuvent être mis en place afin que ces élèves bénéficient d’aménagement lors de leur scolarité et aux examens:

PAP : Pour les élèves présentant des difficultés scolaires (dyscalculie, dyslexie, dysorthographie, dysphasie,,,), et si cela n’a pas déjà été mis en place au collège un plan d’accompagnement personnalisé 1ère demande peut être fait en liaison avec le professeur principal.

Il est demandé soit par la famille, soit proposé par les enseignants. Le médecin scolaire donne un avis médical pour la mise en place initial du PAP. Les enseignants cochent ensuite avec l’élève les aménagements pédagogiques nécessaires. Une fois complet, le PAP est valable pour tout le cursus de l’élève au sein du lycée, et peut être réactualisé tous les ans.

 PPS : Pour les élèves nécessitant un aménagement scolaire particulier au regard de certaines difficultés liées à la santé et au handicap, il est nécessaire d’établir un Projet Personnalisé de Scolarité afin de les aider au mieux tout au long de l’année et de leur scolarité.

La mise en place d’un PPS se fait avec la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH). Les besoins spécifiques de l’élève sont ensuite régulièrement évalués lors des réunions des équipes de suivi pour les élèves porteurs d’un handicap et bénéficiant d’un PPS.

https://www.aude.fr/la-maison-departementale-des-personnes-handicapees-de-laude

 

Demande d’aménagement aux examens :

 Les élèves atteints bénéficiant d’un PAI, PAP ou PPS doivent se faire connaître auprès du secrétariat de scolarité pour une demande d’aménagement aux examens. Un formulaire candidat ainsi qu’un formulaire médical leur seront remis. Ces documents remplis doivent alors être déposés auprès de la secrétaire du proviseur adjoint avant la date limite de dépôt du dossier.

Rappel :

Le lycée n’est pas un établissement de soins et les parents restent responsables de leurs enfants, ce qui implique :
 En cas de maladie ou d’accident bénins, les parents devront venir chercher leurs enfants si nécessaire.
Le personnel du lycée ne peut ni les accompagner aux urgences, ni les récupérer (responsabilité parentale).

 Pour les élèves mineurs, en cas d’appel au SAMU (urgence médicale ou accident important) nécessitant une hospitalisation, seuls les parents sont habilités à faire sortir leur enfant de l’hôpital.

Médicaments
Il est rappelé que les médicaments doivent être déposés à l’infirmerie accompagnés de l’ordonnance. Aucun traitement ne peut être conservé à l’internat ou lors du temps scolaire sans l’accord de l’infirmière. Les élèves ne doivent pas avoir avec eux des boîtes de médicaments.

 

Madame Jaune a conçu un PADLET santé régulièrement mis à jour.

Il est consultable à l’adresse :

https://padlet.com/jenniejaune/lycee...