Nos sportives et nos sportifs sont à l'honneur.

     La presse locale, en l'occurence » l'Indépendant de l'Aude » relate très souvent les exploits, les attentes de nos sportifs locaux jeunes ou moins jeunes. Ceux scolarisés en classe « génération 2024 » font parler d'eux, malgré l'épidémie qui les pousse à modifier certains entraînements ou matchs ! Pourtant ils restent animés par des rêves de jeunes sportifs : progresser, jouer, partager.

 

     Ballon pour les filles du 15 tout d'abord ! Le rugby à 15 propose à 4 lycéennes du lycée P. Sabatier de rejoindre son pré-centre de formation, 2 sont élèves des classes sportives : Faustine Rousselle et Manon Baradat. Nous avons échangé par téléphone avec Manon. Le pré-centre de formation qui les recrute leur propose plus de rugby, une préparation vers de futures équipes féminines de rugby à 15. La sélection s'appuie sur « les aptitudes sportives, la présence aux entraînements, la rigueur « confesse Manon et l'éloignement téléphonique n'empêche pas d'imaginer des yeux plein de rêves tellement sa voix trahit une attente réelle, un choix assumé. Les entraînements qui débutent bientôt sont exigeants : tous les jours à raison  de 1h30 ou 2h et le mercredi après-midi affirme Manon . Elle mesure l'impact de cet engagement sportif et elle ne renonce pas pour autant à s'entaîner et jouer dans son club actuel. Elle sait aussi qu'une condition nécessaire pour évoluer au centre s'appelle résultats scolaires. Ils priment sur le sport : un décrochage passager se traduit par une diminution des heures consacrées aux entraînements. Manon est consciente de cette réalité , est prête à la vivre, tout comme ses camarades de club retenues en même temps qu'elle et que cet article salue.    

 

     Les rugbymen du jeu à 13 à l'instar de Lucas Rodriguez buveur de Perrier devant les seuls en-buts ! sont aussi mis à l'honneur : la pandémie éloigne certes des terrains, mais des matchs sont organisés et les rugbymen renouent avec de vraies sensations sportives. Lucas mentionne dans « l'Indépendant de l'Aude « du 24/04 page 5 : on est bien intégré ( par l'équipe de Carcassonne XIII) , l'ambiance est bonne et ce ce qui donne envie ». Lucas cite d'autres joueurs de l'équipe qui l'inspirent et n'oublie de mentionner avec modestie «  le travail accompli, les efforts à fournir pour encore progresser », qualités que grands nombres de ses camarades des classes sportives partagent.

 

     Il est impossible de mentionner toutes les réussites scolaires et sportives, mais que toutes celles et ceux qui ne sont pas cités ne se croient pas oubliés, ils contribuent largement comme les 2 très belles réussites retenues à inspirer les générations à venir. Bravo à toutes et tous !

 

     L'équipe de génération 2024.  

Tags: